La fin du monde par la science : genèse d’une angoisse (Podcast France Culture)

La fin du monde par la science : genèse d’une angoisse

“Lors de la COP21, beaucoup paraissaient croire que l’angoisse que suscite, fort légitimement, l’emprise délétère des humains sur la planète serait toute récente, exprimée et portée par l’écologie politique contemporaine. Rien n’est plus faux en réalité et cette émission va s’attacher à le démontrer.”
—-
” La grande conférence internationale sur le climat, dite « COP21 », qui s’est tenue à Paris en décembre 2015, a réuni 196 États. Elle visait au premier chef à obtenir un accord universel et, si possible, juridiquement contraignant sur les émissions de gaz à effet de serre, avec le but de maintenir le réchauffement climatique au XIXe siècle en dessous de deux degrés Celsius. Or il se trouve qu’à lire beaucoup des articles qui nous arrivèrent en déferlante à cette occasion, l’historien ne peut qu’être sensible à une certaine myopie rétrospective de bien des commentateurs.

Beaucoup paraissaient croire en effet que l’angoisse que suscite, fort légitimement, l’emprise délétère des humains sur la planète serait toute récente, exprimée et portée par l’écologie politique contemporaine. Rien n’est plus faux en réalité et cette émission va s’attacher à le démontrer. ”

France Culture

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s