Stéphane Foucart : «Les débats scientifiques peuvent être instrumentalisés»

Stéphane Foucart : «Les débats scientifiques peuvent être instrumentalisés»

“La science n’est pas complètement asservie. Il y a aujourd’hui une grande part de la communauté scientifique qui est en train de se détourner d’une sorte d’idéologie scientiste qui préfère relever les bénéfices liés à l’innovation techno-scientifique, plutôt que ses dégâts. Il y a plusieurs raisons à ce retournement. La principale raison est que les scientifiques commencent à comprendre que la technologie provoque des dégâts à l’échelle globale, des dégâts que l’on va avoir énormément de mal à contrecarrer, ou même à juguler, avec toujours plus de technologie. A cet égard, les chercheurs qui étudient le climat ont de plus en plus conscience de leur responsabilité sociale. C’est quelque chose de très fort chez eux.

Désormais, les « poches » de scientisme se trouvent surtout dans des institutions scientifiques vieillissantes, comme les Académies des sciences et de médecine, en France en tout cas, où les gens qui y siègent sont des personnes d’un certain âge qui ont encore souvent des réflexes mentaux hérités de la révolution industrielle du XIXème siècle. Aujourd’hui, au contraire, une nouvelle génération de chercheurs développe un regard bien plus critique sur les techno-sciences.”

Tiré de Sciences Critiques

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s