Vaccins : « C’est le manque de transparence qui alimente la défiance »

Vaccins : « C’est le manque de transparence qui alimente la défiance »

par Moina Fauchier-Delavigne

” […] Les autorités ont une attitude très paternaliste : « Ne les affolons pas, ne parlons pas des effets indésirables… » Pourtant, ce manque de transparence alimente la défiance, car faute d’information le public risque de surestimer grandement les risques, et cela attise finalement les peurs. Il faut répondre à ces questions sereinement, en toute rigueur scientifique. On ne peut pas faire de médecine avec des dogmes ou des tabous.

Les autorités communiquent sur un plan, celui du bénéfice collectif, qui n’est pas celui des parents, qui s’intéressent au bénéfice individuel pour leur enfant. De surcroît, faire aussi bruyamment appel au sens du devoir donne à la vaccination une tonalité bizarrement sacrificielle. […] ”

Tiré du Monde

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s